La plus ancienne maison de maroquinerie de luxe au monde

Fondée en 1829, Delvaux est une maison belge. Plus que belge, car sa fondation précéda d'un an celle de la nation. 

Née à Bruxelles grâce à l'esprit novateur de Charles Delvaux, la Maison s'est imposée pendant quasi deux siècles grâce à son savoir-faire, son exigence absolue et la grande qualité de ses créations.

Une âme visionnaire

En 1875, la Belgique possède le réseau ferroviaire le plus dense du monde. Visionnaire et réaliste, le malletier bruxellois Delvaux a pressenti cette révolution. La Maison dépose donc les premiers brevets de sacs à main en 1908, pour répondre aux nouveaux besoins des femmes de garder leurs biens précieux à portée de main lors de leurs voyages. 

Le titre de Fournisseur Breveté de la Cour fut accordé à la Maison Delvaux dès 1883 par le Roi Léopold II

Une maîtrise exceptionnelle

En 1933, Franz Schwennicke reprend la maison. Il fait de Delvaux une marque exclusive et il est le premier à introduire des collections saisonnières, à l’image de ce qui se fait dans la Haute Couture. 

Sous sa direction, puis celle de son épouse Solange, adossée à ses ateliers de Belgique et France, la Maison donne naissance à de nombreux chefs d’œuvre qui marquent l’histoire de la maroquinerie mondiale, en particulier "Le Brillant" créé à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958.

Un esprit peu conventionnel

Imprégné du surréalisme belge, Delvaux apporte une approche pleine d'esprit à toutes ses créations, insufflant à chaque design une interprétation étonnante et peu conventionnelle du luxe.

Le premier maroquinier de luxe au monde n’est vraiment pas une maison comme les autres. Entre les mains d’artisans au savoir-faire exceptionnel, les sacs Delvaux deviennent de véritables sculptures vivantes, de petites œuvres d’art.

Le Livre d'Or

Delvaux entretient une relation privilégiée avec le temps, ainsi que sa propre histoire et la richesse de son patrimoine. Plus de 3000 modèles de sacs ont été conçus depuis 1829 et toute nouvelle création continue à être décrite, dessinée et enregistrée dans le "Livre D'Or".