Fondée en 1829, Delvaux est la plus ancienne maison de maroquinerie de luxe au monde

Delvaux est 'une marque divinement singulière'. C’est ainsi qu’une prêtresse de la mode fait l’éloge de cette maison familiale fondée à Bruxelles en 1829 par Charles Delvaux et qui, sans jamais se renier, s’est imposée par ses valeurs, son savoir-faire, son exigence absolue et par la haute qualité de ses créations.

Archives Delvaux : facture de 1847
Archives Delvaux : une facture de 1847.

Une âme visionnaire

En 1835, la première ligne de chemin de fer de l’Europe continentale voit le jour entre Bruxelles et Malines. En 1875, la Belgique possède le réseau ferroviaire le plus dense du monde. Visionnaire et réaliste, le malletier bruxellois Delvaux a pressenti cette révolution. Dès 1880, la maison s’est très vite adaptée aux nouveaux besoins des femmes d'avoir un petit sac lors de leurs voyages afin de garder leurs biens précieux à portée de main. La maison dépose donc les premiers brevets de sacs à main en 1908.

Archives Delvaux : Serpolet, 1975
Campagne Publicitaire pour le Serpolet, Collection Printemps-Eté 1975

Une maîtrise exceptionnelle

En 1933, Franz Schwennicke reprend la maison. Il fait de Delvaux une maison exclusive répondant à la demande croissante de très luxueux sacs à main. Et il est le premier à introduire le concept de collections saisonnières, à l’image de ce qui se fait dans la Haute Couture. Sous sa direction, puis celle de son épouse Solange, la maison, adossée à ses ateliers de Belgique et France, donne naissance à de nombreux chefs d’œuvre qui marquent l’histoire de la maroquinerie mondiale, en particulier "Le Brillant" créé à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958.

L'équipe du Studio Delvaux discutant les designs de la prochaine saison, 1951
L'équipe du Studio discutant les designs de la prochaine saison, 1951

Comme le constate tout visiteur qui a la chance de découvrir les ateliers, le plus ancien maroquinier de luxe au monde n’est vraiment pas une maison comme les autres.
Entre les mains d’artisans maroquiniers, au savoir-faire exceptionnel, les sacs Delvaux sont plus que des sacs. Ils deviennent de véritables sculptures vivantes, de petites œuvres d’art.
Chaque création de Delvaux est faite à la main dans ses ateliers européens, en Belgique et en France.

La styliste Delvaux Eve De Dryver travaillant dans le Studio, 1951
La styliste Eve De Dryver travaillant dans le Studio, 1951
L'atelier Delvaux à Bruxelles
Artisans dans l'atelier de Bruxelles dans les années 50-70